Recherche
 
Actualités

MISSION CBL-ACP – JUIN 2010

COMPTE RENDU DE LA MISSION ECONOMIQUE BELGE EN CÔTE D’IVOIRE - 31 MAI AU 04 JUIN 2010

Le Ministère de l’Industrie et de la Promotion du Secteur, en collaboration avec le Ministère des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine, le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), la Chambre de Commerce Belge en Côte d’Ivoire, a organisé, une mission économique Belge en Côte d’Ivoire du 31 mai au 04 juin 2010 orientée vers le Secteur Privé. Cette mission fait suite à une table ronde sur les investissements en Côte d’Ivoire qui s’est tenue du 15 au 16 septembre 2009 à Bruxelles, à l’Initiative de Son Excellence Madame Marie GOSSET, Ambassadeur de Côte d’Ivoire en Belgique.

 

La Mission Belge en Côte d’Ivoire avait pour objectifs essentiels de :

-       créer une plate forme d’échanges avec, d’une part, des les hommes d’affaires ivoiriens et d’autre part, avec les autorités du pays ;

-       présenter les projets d’investissements ;

-       faire la promotion des investissements en Côte d’Ivoire, du transfert de technologies ;

-       accroître les échanges entre les deux pays ;

-       sceller des contrats de partenariats et des joint-ventures dans les différents domaines cibles que sont : l’Industrie Agro-alimentaire, la Consultance, l’Industrie automobile, la Construction et l’Ingénierie civile, les Matériaux de construction, l’Industrie électrique et électronique, l’Environnement, les Equipements, les Finances et Assurances, les Produits médicaux et pharmaceutiques, le Textile et la Confection, les NTIC, le Commerce Export et Import...

Au cours de leur séjour en Côte d’Ivoire, les hommes d’affaires Belges ont eu des rencontres B2B, participé à des ateliers thématiques et à des visites d’entreprises. Par ailleurs, ils ont été reçus en audience par les Plus Hautes Autorités Politiques Ivoiriennes. Le présent rapport est un compte rendu de cette mission.

 

I)             PREPARATION DE LA MISSION

 

Sur instruction de Monsieur le Premier Ministre, le Ministre de l’Industrie et de la Promotion du Secteur Privé a assuré la supervision et la coordination de la mission, en relation avec les administrations et partenaires concernés. Dans ce cadre, un Comité d’organisation a été mis en place avec le CEPICI comme structure opérationnelle d’organisation, en liaison avec la Chambre de Commerce Belge en Côte d’Ivoire. Ce comité d’organisation comprend : - les représentants du Ministère de l’Industrie et de la Promotion du Secteur Privé ;

-       les représentants du Ministère des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine ;

-       L’Ambassade de Côte d’Ivoire en Belgique

-       L’Ambassade de Belgique en Côte d’Ivoire

-       les représentants du CEPICI ;

-       les représentants de la Chambre de la Commerce Belge en Côte d’Ivoire

-       le représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire

-       le représentant de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI)

Les principales missions du Comité étaient d’assurer :

-       l’organisation matérielle de la mission ;

-       la promotion de la mission, à travers les actions de communication et la mobilisation des opérateurs économiques nationaux.

 

Dans ce cadre le Comité a :

-       élaboré le programme de la mission ;

-       procédé à l’enregistrement des participants ivoiriens ;

-       assuré l’organisation matérielle de la mission (accueil, logistique, édition des documents de travail) ;

-       assuré la mobilisation de la presse et la promotion de la mission à travers l’organisation de deux (02) conférences de presse, la diffusion d’encarts presse et de spots télé.

 

II)           DEROULEMENT DE LA MISSION

 

La mission s’est déroulée autour des principales activités prévues.

 

1- Cérémonie d’ouverture de la mission

La cérémonie d’ouverture officielle a eu pour cadre l’hôtel du Golf d’Abidjan et s’est déroulée le mercredi 02 juin 2010, sous la présidence effective de Monsieur le Ministre de l’Industrie et de la Promotion du Secteur Privé. Six interventions ont meublé cette cérémonie. Il s’agit de :

 

 

            - la présentation des opportunités d’investissements en Côte d’Ivoire par Monsieur le Ministre     Roger BANCHI, Directeur Général du CEPICI ;

            - l’allocution de Son Excellence Madame Marie GOSSET, Ambassadeur de Côte d’Ivoire en

              Belgique ;

            - l’allocution de Son Excellence Monsieur Dirk VERHEYEN, Ambassadeur du Royaume de

              Belgique en Côte d’Ivoire ;

            - l’allocution de M. Yves GILLET Premier Conseiller, Chef des Opérations de Coopération,

              Représentant le Chef de la Délégation de l’Union Européenne ;

            - l’allocution de M. Michel VANDERVOORT, Chef de la Délégation des hommes d’affaires           Belges ;

            - l’allocution de Monsieur Moussa DOSSO, Ministre de l’Industrie et de la Promotion du

              Secteur Privé.

 

            Monsieur le Ministre Moussa DOSSO a saisi cette occasion pour réaffirmer le choix du libéralisme économique fait par la Côte d’Ivoire pour assurer son développement. Un des piliers de cette politique, a-t-il indiqué, reste le recours aux investissements directs étrangers. Dans ce sens, la Côte d’Ivoire a décidé de diversifier la base de sa coopération économique. C’est pourquoi, il a invité les hommes d’affaires Belges à venir investir en Côte d’Ivoire qui n’est la chasse gardée de personne. Il assuré les hommes d’affaires Belges de la disponibilité des autorités ivoiriennes et des structures dédiées à la promotion des investissements, notamment le CEPICI, à les accompagner dans la réalisation de leurs investissements.

 

2- Rencontres B2B

Le séjour des hommes d’affaires belges a été meublé essentiellement par des rencontres B2B avec leurs homologues ivoiriens. 221 hommes d’affaires ivoiriens ont pu ainsi participer à ces rencontres organisées à l’Hôtel du Golf d’Abidjan. La mise en relation a été assurée par le Secrétariat Technique de la mission qui a organisé les rendez-vous en fonction des centres d’intérêts exprimés par les 25 sociétés Belges et 02 grecques, participantes à la mission et des inscriptions enregistrées au niveau des hommes d’affaires ivoiriens.

 

3- Ateliers thématiques

En vue d’informer plus largement les hommes d’affaires belges sur leurs principaux centres d’intérêts, des séances d’échanges ont été organisées autour de 05 ateliers thématiques animés par des personnes ressources issues des secteurs publics et privé ; mais également par des représentants des partenaires au développement. Les ateliers ont porté sur :

 

            - l’agro-industrie ;

            - l’eau, l’assainissement et l’environnement ;

            - le transport ;

            - le système bancaire ;

            - le financement des projets en Côte d’Ivoire.

 

Ces ateliers ont permis des échanges constructifs entre la partie belge et les animateurs.

 

Dans le cadre des séances d’informations prévues, la mission a eu une séance de travail à la Banque Mondiale, la BAD, le BNETD.

 

4- Visites d’entreprises

Dans le cadre du programme de la Mission, les opérateurs économiques belges, directement concernés par le sujet, ont pu visiter le salon des Journées Nationales des Technologies de l’Information et de la Communication (JNTIC 2010). Ils ont pu ainsi apprécier le dynamisme de ce secteur d’activités en plein essor dans notre pays et échanger avec les acteurs nationaux ou étrangers, notamment les exposants Français présents à ces journées. Par ailleurs, les hommes d’affaires Belges ont visité le Port Autonome d’Abidjan. Ils ont mis à profit cette visite pour échanger avec les autorités du Port d’Abidjan et qui se sont faits forts de présenter les perspectives de développement de leur structure au cœur de l’activité économique ivoirienne. Une visite de la baie lagunaire a permis aux hôtes de la Côte d’Ivoire d’apprécier les importants investissements réalisés pour accroître le volume des activités du Port Autonome d’Abidjan, mais aussi les potentialités touristiques de la ville d’Abidjan. Signalons que le Port de San Pedro, a été empêchée par une visite de son Ministère de tutelle.

 

5- Visites aux autorités

En marge des travaux de la Mission, les hommes d’affaires belges ont rendu des visites de courtoisie aux plus hautes autorités de l’Etat. Ainsi, ont-ils été reçu en audience par :

 

-       Son Excellence Monsieur le Président de la République au Palais Présidentiel ;

-       Son Excellence Monsieur le Premier Ministre ;

-       Monsieur le Ministre de l’Industrie et de la Promotion du secteur Privé ;

-       Monsieur le Secrétaire Général des Affaires Etrangères, représentant,

Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine.

 

Au cours de ces audiences, les hommes d’affaires Belges ont pu apprécier l’intérêt et la forte implication des plus hautes autorités de la Côte d’Ivoire dans la redynamisation de la coopération économique entre la Côte d’Ivoire et le Royaume de Belgique.

 

6- Dîner

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a offert, le mercredi 02 juin 2010, un dîner gala à ses hôtes Belges. Cette cérémonie, qui a eu pour cadre l’hôtel du Golf, a permis aux hommes d’affaires Belges d’apprécier le riche patrimoine culturel de la Côte d’Ivoire, à travers notamment, les prestations du Groupe Solidarité Théâtre (SOTHECA).

 

En outre, l’Ambassadeur de Belgique en Côte d’Ivoire a offert en sa résidence un cocktail dînatoire aux hommes d’affaires Belges, ivoiriens et Officiels Ivoiriens, le mardi 1er juin 2010. A cela s’ajoute également, le déjeuner offert par la Flanders Trade Investment (FIT), la Chambre de Commerce Belgo-Luxembourgeoise (CCBL) coorganisateurs de la mission, aux participants, le mercredi 02 juin 2010. Nous n’oublions pas également le déjeuner offert par les Chambres de Commerce Belge et Européenne à l’Hôtel du Golf et le Networking cocktail organisé au Restaurant Aboussouan par la Chambre de Commerce européenne le jeudi 03 juin 2010. Ces occasions ont été des moments d’échanges entre hommes d’affaires belges et ivoiriens.

 

III)           RESULTATS ET RECOMMANDATIONS

 

En attendant les retombées économiques directes de la mission économique Belge, on peut retenir que la mission a été une réussite eu égard :

 

-       A la satisfaction du chef de la délégation belge, exprimée aux autorités ivoiriennes ;

-       A une communication bien faite de la mission avec la diffusion des informations dans les principaux journaux et sur la principale chaine de Télévision ;

-       A une organisation rationnelle : tous les participants belges étaient logés au Golf, la disponibilité de la police diplomatique qui a facilité les déplacements...

 

Bref, les principaux objectifs assignés ont été atteints. Il s’agit notamment de :

 

-       L’amélioration auprès des hommes d’affaires belges de l’image de la Côte d’Ivoire, comme pays fréquentable résolument tourné désormais vers la relance économique post-crise ;

-       le repositionnement de la Côte d’Ivoire comme pays à forte potentialité en matière d’investissements et d’affaires ;

-       - la mise en relation directe d’hommes d’affaires belges et ivoiriens ;

-       l’information des hommes d’affaires belges sur le dispositif institutionnel d’accueil des investisseurs ;

-       le renforcement des relations économiques entre nos deux pays ;

-       le renforcement des relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et le Royaume de Belgique.

 

Au regard de ces résultats, les recommandations suivantes peuvent être faites:

            - la mise en place d’un comité de suivi paritaire (Belgique/Côte d’Ivoire) pour le suivi de la mission. L’objectif visé étant de i) suivre et faciliter la concrétisation des relations d’affaires scellées à l’occasion de la présente mission ; ii) constituer une base de données économique et spécifique ; 

            - la création d’un cadre permanent et institutionnel d’échanges économiques entre les hommes d’affaires Belges et Ivoiriens. Il s’agit notamment d’institutionnaliser les missions économiques entre les deux pays, à raison d’une mission économique annuelle d’hommes d’affaires ivoiriens de divers secteurs d’activités en Belgique et une mission annuelle d’hommes d’affaires Belges en Côte d’Ivoire

 

            La Mission Economique Belge qui a séjourné en Côte d’Ivoire du 31 mai au 04 juin 2010 est la première mission officielle et d’envergure dans notre pays depuis 25 ans. Le succès qu’elle a connu, constitue, sans aucun doute, une preuve du regain de dynamisme en cours de la coopération  économique entre la Côte d’Ivoire et le Royaume de Belgique. Elle traduit, à tout le moins, la forte volonté des hommes d’affaires ivoiriens et Belges de donner un souffle nouveau à cette coopération.

 

            C’est pourquoi le Gouvernement Ivoirien doit accompagner cette nouvelle dynamique en cours par des actions de soutien tendant à créer, en concertation avec le secteur privé ivoirien, un cadre permanent d’échanges entre les hommes d’affaires des deux pays et l’appui au développement des relations d’affaires identifiés./.

PHOTOS - MISSION ECONOMIQUE BELGE EN Côte D'IVOIRE - 31 MAI au 04 JUIN 2010
Mission CBL-ACP – Juin 2010 Mission CBL-ACP – Juin 2010  Mission CBL-ACP – Juin 2010  Mission CBL-ACP – Juin 2010  Mission CBL-ACP – Juin 2010

 

Publié le Lundi 24 Octobre 2011